Troll, Facebook et polémiques…

26 Jan

Et moi qui pensais que les Trolls étaient des personnages imaginaires !
Quel naïf ! Ils existent bel et bien et j’en ai rencontré un hier.


Bon bien sûr, ce ne sont pas d’affreuses bébêtes comme vous en avez surement vu dans Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux et autres films fantastiques… Ce sont des gens comme vous et nous et on peut facilement les trouver sur le web et notamment sur les forums et les réseaux sociaux.

Alors qu’est-ce qu’un Troll ?

Derrière ce terme générique il y a avant tout la volonté de créer la polémique. Si on se réfère à la définition Wikipédia :

Un troll est une action de nature à créer une polémique en provoquant les participants d’un espace de discussion (de type forum, newsgroup ou wiki) sur un réseau informatique, notamment Internet et Usenet. Le mot désigne également un utilisateur qui a recours à ce type d’action.

Et là je pense que vous avez tous en mémoire un épisode où vous avez du faire face à un Troll. Vous savez, ce sont ces gens très énervants sur des forums, des tchats ou des groupes Facebook qui vont toujours être dans la contradiction et contre tout le monde. Vous aurez beau trouver les meilleurs arguments du monde, ils seront toujours butés et camperont sur leur position. Et généralement ces histoires finissent en insultes et débordements et il y a toujours un modérateur qui interviendra pour faire le ménage.

Le Troll cherche à provoquer, à faire réagir. Il sait parfaitement comment énerver les autres utilisateurs et c’est d’ailleurs souvent lui qui remporte la joute verbale. Le Troll gardera (généralement) son sang-froid et il prendra, à l’inverse, énormément de plaisir à voir ses adversaires perdre le leur.

Le Troll est également un grand connaisseur du fonctionnement d’Internet et des réseaux sociaux. Il sait d’ailleurs parfaitement utiliser ses connaissances en informatique pour intimider ses adversaires (usurpation d’identité, récolte d’informations personnelles sur un utilisateur cible).

Avant hier, je n’avais jamais eu à faire à ce genre d’individus et c’est un peu par hasard que j’en ai rencontré un…

Vous êtes (malheureusement) au courant de la disparition de cette pauvre Laëtitia à Pornic il y a quelques semaines. Pour en savoir un peu plus sur cette histoire, je me suis baladé de lien en lien sur des sites d’informations et je suis tombé par hasard sur la page de soutien Facebook  à la famille de Laetitia. Une page qui informe les membres des avancées de l’enquête et qui permet à quiconque de laisser son témoignage et un message de réconfort.

En parcourant rapidement les messages de soutien j’ai remarqué des propos qui logiquement n’avaient rien à faire ici. J’ai recensé au total 5 profils avec des pseudos assez loufoques et des images de profils provocantes (filles dénudées). Les contenus de leurs messages étaient totalement irrespectueux et déplacés vis à vis de cette tragique disparition : humour (très) noir, insultes, critiques des messages de soutien…

Interloqué par ces messages, j’ai décidé d’en savoir plus et de comprendre ce qui poussaient ces utilisateurs à faire ça. Après avoir contacté l’administrateur de cette page, il m’a expliqué que ces utilisateurs étaient des Trolls. Il avait beau effacer les messages et bannir de la page ces membres, ils revenaient dans la minute qui suivait avec un nouveau profil et des messages encore plus offensants.

J’ai également appris que ces petits malins étaient présents sur un autre groupe concernant la disparition de Laetitia. Et là, ils ont fait fort en réussissant à prendre le contrôle du groupe. Pour un soucis de respect et de politesse, je ne rapporterai pas les propos qui ont été tenu sur le mur de ce groupe mais je peux vous assurer que les messages étaient totalement scandaleux. J’ai été totalement choqué de voir certains propos pédophiles et racistes. Les malheureux autres membre de ce groupe qui ont osé protester contre ces publications se sont vus abattre sur eux une foudre d’insultes et pour certains, leur compte Facebook piraté.

J’ai tout de suite signalé ces profils et ce groupe à Facebook (à l’heure où j’écris, le groupe est encore ouvert mais certains profils ont été supprimés) et d’autres utilisateurs ont fait de même.

Pour comprendre (un minimum) ce qui poussait ces individus à poster ces provocations gratuites, j’ai envoyé un message directement à l’un d’entre eux. Et j’ai eu le droit à cette (étrange) réponse :

Internet n’est pas un repaire de voleurs, de violeurs, de pédophiles, ni de terroristes.

Internet est un espace de liberté, de résistance et de connaissance.

Notre combat n’est pas mu par la haine.

Nous sommes les Anonymes.

Notre nom et légion.

Nous ne pardonnons pas.

Nous n’oublierons pas.

Nous sommes là, nous vous regardons.

En lisant ça, plusieurs hypothèses : un débile profond ? Une revendication politique ? Un ado pré-pubère en mal d’amour et de reconnaissance ?

Je ne pense pas avoir la réponse à cette question mais je pense sincèrement que ces individus sont allés beaucoup trop loin dans la provocation. Et j’imagine qu’ils ont bien évidemment pris toutes les précautions nécessaires pour ne pas être pistés sur le réseau.

Je peux très bien comprendre le plaisir que certains peuvent prendre en étant toujours dans la provocation et contre l’avis d’une majorité. Ce sentiment de supériorité, de se dégager d’une pensée commune. Mais dans ce cas précis, les messages étaient réellement offensant et je serai plutôt d’avis de qualifier ces utilisateurs de sadiques, pervers et psychopates.

Voilà donc les limites de la liberté d’expression. Internet, un espace libre d’expression publique. Surement. La preuve, cela fait déjà plus de 24h que les messages sont visibles par n’importe qui ayant accès à Facebook malgré le nombre important de plaintes et de signalements d’abus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :